WP Astuces

Mettre l'information Windows Phone au premier plan !

Compte rendu des 31 jours de Windows Phone Mango – Partie 2

Posté le

par Jean

Jeff Blankenburg, est un développeur anglophone qui a proposé aux développeurs Windows Phone un tutoriel détaillé par jour durant un mois sur Windows Phone Mango. Ces tutoriels étaient principalement orientés vers les nouveautés apportées par Mango et ses 1500 nouvelles API disponibles. Il est vrai qu’il avait déjà effectué une opération comme celle-là à l’automne 2010 où il présentait un sujet par jour sur le développement pour Windows Phone 7 (voir son blog).
 PARTIE 2

Revenons sur ce mois dédié au développement sur Windows Phone et attardons nous sur les différents thèmes abordés par les articles.

Dans cette première partie, nous parlerons des jours 11 à 20.

Si vous voulez aller voir la partie 1, c’est ici : Partie 1 du compte rendu.

Articles

 

  • Jour #11: Live Tiles (Tuiles en français) : Le développeur aborde deux points précis dans cet article: mettre à jour la Tuile primaire, et créer une Tuile secondaire. Ces Tuiles animées permettent de donner des informations à l’utilisateur directement sur l’écran d’accueil, sans qu’il ait à ouvrir l’application. Dans la première partie, il nous explique comment changer l’image principale de la Tuile principale et d’y ajouter un petit compteur (pour les notifications d’articles par exemple). La Tuile (ou les Tuiles) secondaire(s) agissent comme des liens vers des parties spécifiques de votre application. Prenons le cas d’Ebay qui permet de créer des Tuiles pour les articles que l’on veut acheter. De même, une compagnie aérienne américaine a créé des Tuiles secondaires pour que les utilisateurs épinglent leurs vols sur l’écran d’accueil afin d’être prévenus du départ du vol en un coup d’oeil.

 

  • Jour #12: Le Bêta Testing : En tant que développeurs, il est naturel de vouloir partager notre travail avec les autres. Parfois, nous voudrions partager une application dans ses premières versions pour obtenir des commentaires et suggestions de nos amis, notre famille ou d’autres développeurs. Comme le résume l’auteur de l’article (Jared Bienz) :

« Au début de Windows Phone, le seul moyen de pouvoir partager une application avant de la publier était de partager votre fichier XAP. Cela était problématique pour un certain nombre de raisons. Tout d’abord, les fichiers XAP sont juste des fichiers zip, ce qui signifie peut alors être extrait et examiné. Deuxièmement, les développeurs n’avaient pas eu la possibilité de mettre fin à cette période de test et de pousser les utilisateurs à passer au produit final quand il était prêt. Mais probablement la plus grande lacune de l’utilisation des XAPs pour les tests bêta est qu’elles nécessitent l’émulateur ou un périphérique développeur débloqué afin de fonctionner. Cette restriction à elle seul éliminait la plupart des amis et proches pour participer à la bêta d’une application. Mais maintenant, avec la mise à jour récente du Marketplace tous ces problèmes ont été résolus. Cet article se concentrera sur la manière de distribuer de nouvelles versions bêta et comment elles peuvent être utilisées pour recueillir les réactions d’un public beaucoup plus large que ce que vous avez eu accès auparavant. »

L’article explique donc les avantages de passer par une phase de bêta afin de rôder son application avant de la publier sur le Marketplace.

  • Jour #13: Marketplace Test Kit : Le Kit de Test du Marketplace permet au développeur de gagner un temps non négligeable lors de la phase de soumission d’une application. En effet, ce kit de test qui se trouve dans Visual Studio permet d’effectuer des tests basiques (manuels ou automatisés) afin de voir si l’application est conforme aux exigences du Marketplace. Cela permet donc d’éviter qu’une application soit recalée pour un oubli qui aurait pu être évité et qui ferait perdre plusieurs jours au développeur.
Dave Bost, l’auteur de cet article, nous explique donc les différents tests qu’endurent l’application lorsqu’on lance ce test.

  • Jour #14: OData : OData signifie Open Data Protocol. Il s’agit en fait d’un protocole Web pour actualiser des données d’une application ou effectuer des requêtes sur celles-ci. Cela fournit un moyen de débloquer vos données et le libérer des contraintes qui existent dans les applications d’aujourd’hui. En clair, il est possible de sélectionner, d’enregistrer, de supprimer et de mettre à jour les données de nos applications, tout comme il est possible de le faire via les bases de données SQL depuis des années. Les avantages d’ODate sont la facilité de mise en place et que Microsoft ait créé des bibliothèques pour les développeurs Windows Phone 7.1 . Au autre avantage vient du fait qu’OData soit un standard qui permet une compréhension claire des données grâce à des métadonnées venant du flux.
Chris Woodruff, l’auteur, nous explique donc à quel point il est facile de traiter des données dans une application grâce à OData. De plus, depuis Mango, OData est intégré à Visual Studio ce qui permet de se passer d’une application externe.

  • Jour #15: Progress Bar (ou barre de téléchargement / de progression en français) : Chaque fois que vous avez une opération qui prend plus que quelques secondes à se terminer, il est bon de faire savoir à vos utilisateurs que l’application travaille toujours et qu’elle n’est pas plantée. C’est pour cela qu’est utilisée la barre de progression. Une barre de progression peut afficher ces informations de deux manières différentes : mode indéterminé ou indéterminé.
Comme vous vous en doutez, le mode indéterminé est à préconiser quand vous ne pouvez pas déterminer combien de temps l’opération va prendre de temps. (Par exemple, si vous vous connectez à un serveur, vous ne savez pas quand ou si l’opération sera terminée). Dans ce mode, la barre de progression montre à l’utilisateur des points animés se déplaçant de gauche à droite. C’est très bien pour montrer que quelque chose se passe, mais cela ne donne pas à l’utilisateur d’indication sur l’avancement de l’opération.
image_thumb5
Si vous pouvez déterminer combien de temps nécessite une opération pour se terminer, utilisez le mode déterminé afin faire savoir à l’utilisateur où en est l’opération demandée. (Par exemple, si vous téléchargez un fichier, dont vous connaissez la taille, il est possible d’indiquer où en est le téléchargement). 
image_thumb4
Dans Mango, ces barres de progression peuvent-être placées à deux endroits différents. Soit dans la zone de notification (comme dans les différents Hubs du Windows Phone) ou n’importe où dans votre page. Pour cela l’auteur nous explique les deux méthodes différentes à employer afin d’insérer ces barres dans l’application.

  • Jour #16: Isolated Storage Explorer (« Explorateur de stockage isolé  » [?] ) : Cet article a été écrit par un auteur invité, Samidip Basu. Il nous explique donc que dans le SDK Windows Phone 7.1 est inclut un nouvel utilitaire pour les développeurs Windows Phone, appelé « Explorateur de stockage isolé  ». Dans un premier temps l’auteur commence avec les bases de l’utilisation du stockage isolé puis il continue en nous faisant voir comment « l’Explorateur de stockage isolé » pourrait devenir pratique dans les tests des applications qui utilisent l’Isolated Storage pour les fichiers & répertoires, ciblant à la fois Windows Phone OS 7.0 & Windows Phone OS 7.1.

  • Jour #17: Utiliser Windows Azure : Cet article, écrit par un auteur invité, Michael Collier, nous explique comment il est possible d’utiliser Windows Azure au sein de son application. La plateforme Windows Azure vous permet d’héberger, d’exécuter et de gérer vos applications et données dans un Datacenter Microsoft. Grâce à Azure, vous n’avez plus à gérer l’infrastructure liée à vos applications.Windows Azure offre aussi l’accès aux services de stockage hautement disponible et évolutive sous forme de tableaux, les blobs, et les files d’attente.
    • Les tables sont un mécanisme de stockage semi-structuré qui sont capables de stocker beaucoup de données très efficacement (pensez NoSQL, pas à une base de données relationnelle).
    • « Blobs » : agissent essentiellement comme un système de fichiers géant pour le stockage tout contenu que vous souhaitez (photos, films, documents, etc.)
    • Les files d’attente servent de mécanisme de messagerie léger pour passer des données entre les systèmes déconnectés.

Ne connaissant pas très bien le sujet, je préfère vous laisser découvrir par vous-même le contenu de l’article.


  • Jour #18: Expression Blend Sample Data (créer des exemples de données sous Expression Blend) : Dans cet article, Jeff Blankenburg nous invite à explorer une autre grande caractéristique d’Expression Blend en créant quelques exemples de données [Sample Data en anglais] que votre application peut utiliser pour remplir une ListBox. Il arrive souvent que lorsque vous commencez à construire une application, vous voudriez voir ce qu’elle donnerait l’interface utilisateur avec les différents éléments bien avant que la base de données (ou un service web) ne soit réellement prête. Pour ce faire, il est possible d’utiliser Expression Blend afin de remplir ces listes avec des données « Exemple ». [dans le début de l'article se trouvent des liens vers des articles précédents pour expliquer l'utilisation et quelques fonctionnalités d'Expression Blend].

  • Jour #19: Ajouter un « Tilt Effect » : Cet article, écrit par un auteur invité, Doug Mair, nous explique comment recréer l’effet d’inclinaison qui se produit lors d’un appui sur un élément natif du Windows Phone (dans les testes des différents Hubs ou sur les Tuiles par exemple). Ajouter cet effet « Tilt » au sein de votre application ajoutera un effet subtil qui permettra à vos utilisateurs de savoir que leur geste a été pris en compte. Cependant ajouter ce comportement au sein de vos applications demandera quelques efforts, mais ils devraient payer auprès de l’utilisateur car votre application ressemblera plus à une application native grâce à cela. Dans cet article vous pourrez voir comment ajouter l’effet Tilt partout, comment l’activer pour des pages entières, comment le désactiver pour certains éléments en particulier et comment le désactiver pour une page complète. Faire attention aux détails tels que cet effet pourra aider votre application à se démarquer.

  • Jour #20: Custom Ringtones (sonneries personnalisées en français) : Ce dernier article de notre série écrit par un auteur invité, Jerrel Blankenship, nous parlera de sonneries personnalisées. Avec la mise à jour Mango de Windows Phone, vous avez, en tant que développeur, la possibilité de créer des applications qui peuvent enregistrer une sonnerie personnalisée pour l’utilisateur sur son appareil. Cette fonctionnalité est une autre façon de donner à l’utilisateur une chance d’avoir une expérience plus personnalisée sur son téléphone.

Avant de pouvoir enregistrer une sonnerie sur le téléphone, il ya quelques indications sur le fichier audio à respecter :

Le fichier audio doit répondre aux critères suivants: ce fichier ne peut être qu’en format WMA ou MP3, il ne peut dépasser 1Mo ; Il doit-être sans DRM et enfin il ne peut être plus long que 40 secondes (environ).



À propos de Jean

WP Astuces a pour but de vous faire part des dernières informations concernant directement ou indirectement l’écosystème Windows Phone. Notre devise, inspirée par le slogan de Microsoft pour Mango ( « Put people first ! » ) est : « Mettre l’information Windows Phone au premier plan ! » ( = « Put information about Windows Phone first ! ») Je possède un LG Optimus 7 depuis début novembre 2010, j’ai développé des applications pour Windows Phone (Application Android Astuces et WP Astuces) et je suis actuellement en seconde année de BTS Informatique et Réseaux en alternance et je suis passionné par les nouvelles technologies et plus particulièrement par les produits Microsoft. Nous avons comme partenaires les sites iphone-astuces.fr et android-astuces.fr . Voir tout les articles de Jean →
Cet article apparaît dans la catégorie Astuces avec les tags suivants : , , , , , . Bookmarker le permalink.

Laisser un commentaire